Aller au contenu

Chickadee Blue

3 manières d'utiliser la couleur dans son identité visuelle

couleurs-identité-visuelle_utiliser-couleur-identite-visuelle

Le choix de votre palette joue un rôle déterminant dans votre image de marque ! Que ce soit pour les couleurs de votre logo, ou bien celles qui accompagneront vos visuels et supports de communication.

Mais la psychologie des couleurs n’est pas suffisante pour faire une sélection pertinente et cohérente.

Voici 3 usages de la couleur qui vous aideront à mûrir votre réflexion.

Vous pouvez écouter l'épisode correspondant de " Ciel, mon graphiste ! "

Psychologie des couleurs : un outil utile mais insuffisant

En matière de couleurs, nous sommes tous et toutes influencés. Culturellement d’abord, socialement ensuite, sans compter les goûts et préférences de chacun.e.s !

Les professionnels du marketing ont d’ailleurs compris depuis longtemps que les couleurs étaient un levier puissant pour communiquer, transmettre des messages. Mais aussi et surtout influencer nos décisions. De nombreux secteurs d’activité ou types de produits sont d’ailleurs marqués par une utilisation massive de telle ou telle couleurs qu’on leur aura attribué car elles seraient à priori plus efficaces. Que ce soit pour nous donner envie d’acheter un produit, ou même nous mettre en appétit.

Faut-il suivre ces tendances marketing ? Ou se fier aux significations attribuées aux couleurs ?

Spoiler alert : NON, of course 😉

On peut s’en servir d’outils de mesure, de comparaison. Mais  cela ne peut pas être le seul élément sur lequel vous baser pour construire une palette efficace. Voici trois approches différentes pour utiliser la couleur dans son identité visuelle.

 

💡 Prenez du recul par rapport à ces diverses influences et ATTRIBUEZ PLUTÔT UN RÔLE à la couleur pour votre univers graphique.

1 - Utiliser la couleur comme un élément différenciant

Pourquoi ne pas faire des choix audacieux et utiliser la couleur comme un élément pour vous démarquer visuellement ?

La ou les couleurs choisies vont alors prendre une place dominante pour venir détonner dans un environnement concurrentiel, créer une ambiance inattendue ou déclencher une émotion forte.

De plus en plus d’entreprises osent se démarquer par le choix de couleurs audacieuses et étonnantes dans leur identité visuelle. Aller à contre-courant peut rapporter gros si cela est fait de manière cohérente.

Pour autant, de nombreux entrepreneurs ont peur de ne pas passer pour sérieux ou légitimes et préfèrent coller aux tendances de leur secteur d’activité.

Alors voyons un premier exemple pour vous démontrer que cela peut être une stratégie très efficace !

Le cas de Gemmyo : chaton devant !

Couleurs utilisées par Gemmyo pour son identité visuelle
Photo publiée sur le compte Twitter de Gemmyo pour sa campagne d'affichage

Chaton rose vif, poussin vert fluo, couleurs acidulées… : Gemmyo est une maison de joaillerie française qui a bousculé les codes du secteur.

Cette campagne d’affichage lancée en 2014 n’a laissé personne indifférent. Et a permis à la marque de se faire (re)connaître comme un nouveau visage de la joaillerie haut de gamme et luxe.

*

C’était un choix risqué, audacieux, mais payant ! Et surtout, en parfaite cohérence avec la volonté de ses fondateurs, Pauline Laigneau et Charif Debs.

*

Ce couple, au moment de se marier, a été plutôt déçu de l’expérience vécue dans les boutiques de bijoux. Accueil froid, pompeux, prix exorbitants… : ils ne se sentaient tout simplement pas à l’aise.

L’idée de créer une marque de bijoux haut de gamme venant dépoussiérer ces codes est née. Avec l’envie de plaire à de nouvelles générations et de répondre à leurs besoins. Plus accessible, plus fun, plus chaleureuse : Gemmyo se revendique « jeune et joaillier ». Tout est dit !

Ces choix visuels, bien que ne pouvant expliquer à eux seuls la réussite de la marque, sont intéressants !

L'usage de la couleur comme un élément différenciant et dominant de l'identité de Gemmyo fonctionne parfaitement, car totalement assumé. Et en phase avec les valeurs et l'ambition de l'entreprise.

Briller par l'absence de couleurs : le cas d'Apple

  • Autre exemple, autre marque. Vous allez voir que l’on peut aussi jouer de l’absence de couleurs » pour créer un univers visuel particulier.  C’est le cas d’Apple, qui a su faire d’un gris clair, discret, à priori insignifiant, la signature visuelle de la marque et de ses produits.
  • Aux débuts de la marque, la célèbre pomme s’affichait au contraire aux couleurs de l’arc-en-ciel. Cela s’explique par une volonté de se démarquer visuellement de ses concurrents IBM et HP. Apple souhaitait alors proposer un environnement plus humain, chaleureux, et valoriser le fait que leurs produits soient munis d’écrans de couleurs.
  • Fin des années 90, Steve Jobs revient aux manettes et opère un changement radical. Exit les couleurs vives, place au bleu translucide, très axé nouvelles technologies. Puis un monochrome noir, qui évoluera progressivement vers un gris clair avec relief. Jusqu’à évoluer à la version minimaliste et iconique qu’on connaît aujourd’hui.

 

Ces changements s’expliquent par l’adoption d’une nouvelle stratégie commerciale. L’objectif étant de redresser l’entreprise qui connaît une perte de vitesse, et s’afficher comme un concurrent solide. Le positionnement voulu est clairement haut de gamme, sérieux, fiable. Sans compter le besoin de se rapprocher du design épuré et minimaliste qui fera le succès des produits de la marque.

L'évolution des couleurs du logo d'Apple

Cette sobriété n’empêche pas l’entreprise d’utiliser la couleur pour mettre un coup de projecteur sur la marque ! Comme en 2018, lorsque Apple a fait créé des centaines de déclinaisons uniques pour les cartons d’invitation à ses conférences pluriannuelles.

declinaisons-logo-apple
Le logo décliné en centaines de versions colorées - Extrait du keynote Apple d’octobre 2018

Ces deux cas montrent bien comment la couleur, ou l'absence voulue de couleur, peut devenir la signature visuelle de la marque.

D'ailleurs, de nombreux grands groupes (notamment de mode et de luxe) sont rattachés à une couleur iconique. Bleu Tiffany, Orange Hermès, Rouge Louboutin... on pourrait citer de nombreux exemples !

Une stratégie dont vous pouvez vous inspirer si elle est pertinente avec votre projet 😉

2 - Utiliser la couleur comme un élément renforçant

D'autres voies sont possibles bien-sûr ! Vous pouvez aussi utiliser la couleur pour venir renforcer le message, les valeurs et les propositions de votre entreprise.

C’est généralement la pratique la plus utilisée, car elle se base en partie sur la symbolique des couleurs et les émotions auxquelles on les associe.

La palette sera donc choisie pour venir compléter le travail graphique réalisé sur le logo, la charte, etc. Elle peut être un écho à vos valeurs, votre offre, ou s’adresser directement à votre cible par un biais d’identification fort.

My Frenchie Tomboy et TomboyX, l'engagement s'affiche en couleur !

Outre leurs noms sensiblement proches, les deux marques ont en commun l’envie de faire évoluer l’industrie de la mode en proposant des vêtements non genrés et inclusifs.
 

La première, My Frenchie Tomboy, a choisi de valoriser la fabrication française de ses produits et arbore un logo bleu-blanc-rouge. Des déclinaisons ont cependant été créées pour venir refléter l’ambition et l’engagement de la marque. Le logo se décline entre une version LGBT, non-binaire, et transgenre.

Le logo de My Frenchie Tomboy décliné en plusieurs couleurs
Déclinaisons du logo de My Frenchie Tomboy sur sa page Ulule
La seconde, basée à Seattle, a été fondée par un couple de femmes. Engagées pour l’inclusivité, mais aussi auprès de la communauté LGBTQIA+, elles ont fait de la choix de la sobriété pour leur identité. Le logo est noir sur blanc. Pourtant, petit détail intéressant…
 

Sur l’Instagram de la marque, les vignettes de stories à la une affichent chacune une couleur du célèbre drapeau arc-en-ciel. Discret, subtil, ce choix n’est pourtant pas anodin. Un clin d’œil qui rappelle les valeurs et l’engagement de TomboyX sans tomber dans le cliché marketing.

Les couleurs du drapeau LGBTQIA dans l'identité visuelle de TomboyX
Sous-vêtements inclusifs et non genrés de la marque © TomboyX

🔔 Attention cependant à ne pas rentrer dans les clichés avec cette approche de la couleur. 🔔

Revendiquer certaines valeurs demande de pouvoir prouver leur mise en application, comme c'est le cas pour les deux marques citées plus haut.

D'autant plus que ces choix s'intègrent de manière subtile dans leur identité visuelle. Les fondatrices des deux marques respectives n'utilisent pas ces couleurs identitaires (dans les deux sens du terme !) pour des fins purement marketing. Il y a un vrai message derrière, une vraie sensibilité, un vrai engagement.

3 - Utiliser la couleur comme un élément structurant

Enfin, vous pouvez choisir d'utiliser la couleur comme un outil à part entière pour structurer visuellement votre offre et votre activité. Elle servira alors à dynamiser, organiser et/ou classifier ce que vous proposez.

Cela peut être intéressant notamment si votre produit / service s’adresse à plusieurs cibles. Ou si justement votre offre est diversifiée.

Dans ces cas là, il n’est pas rare que vous puissiez être un peu perdu.e dans l’élaboration de votre image de marque. De mon expérience, certain.e.s entrepreneur.e.s dans cette situation ont peut de ne pas représenter toute leur activité dans leur identité visuelle. Au risque de vouloir trop en mettre dans leur logo. Et d’obtenir une image confuse, peu clair. 

*

Bonne nouvelle ! Une palette bien pensée peut vous aider à mettre en avant la diversité de votre offre ou  vos différents champs d’expertise.

*

 

Cette approche de la couleur se retrouve par exemple :

La charte graphique de France TV : un groupe, plusieurs chaînes

France TV possède une identité visuelle unique pour toutes ses chaînes. La palette de couleur a été créée pour représenter chacune d’entre elle. France 2, chaîne généraliste, est en bleu; France 3, plus régionale, en rouge, France Ô, dédiée aux programmes d’Outre-Mer, en jaune, France 5, la chaîne du savoir et des connaissances est en vert, France 4, plus familiale, en violet, etc. 

Vous pouvez tout à fait choisir de créer une sorte de code couleurs pour votre identité visuelle, si cela est pertinent pour votre marque. La palette devra être pensée de façon globale, et harmonieuse, pour ne pas perdre le lecteur / l’utilisateur mais plutôt faciliter sa compréhension.

Couleurs utilisées dans l'identité visuelle de France TV

🌈 Toutefois, attention à la tentation de "tout vouloir mettre". 🌈

Cette approche de la couleur fonctionne si vous avez fait un classement et une organisation claire de votre activité. Cela doit s’accompagner d’un travail graphique, au-delà de la couleur, pour venir rendre tout cela cohérent et compréhensible.

Encore une fois, la couleur est un outil important pour votre identité de marque. Mais elle doit s’incorporer et se fondre naturellement dans votre univers, et sur tous les supports que vous allez créer ensuite pour communiquer. 

Vous l’avez vu, il serait dommage de réduire la recherche colorimétrique de ton image de marque sur les seuls critères de psychologie des couleurs. 

Comme beaucoup de choses dans le graphisme, c’est une question d’harmonie, de juste équilibre, et de subtilité pour venir créer un univers qui fait sens !

Explorez le blog et ses articles

Conseils et astuces sur la communication visuelle

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page.